histoire·mode

Le pantalon des années 30 : un combat féministe et esthétique!

Petite histoire française

Si des femmes dans le monde entier portent des pantalons depuis des siècles, en France, ce vêtement fut très longtemps réservé à la gente masculine. Jusqu’au XVIIIème siècle, il est jugé pratique pour le travail physique. On estime donc que les femmes, cantonnées à la maison, n’en ont pas besoin. De plus, un habit dissociant les deux jambes est, à l’époque, jugé comme trop suggestif, presque obscène!

Durant la Révolution Française, une loi oblige les femmes désirant porter des pantalons à se déclarer à la police. Le pantalon chez les femmes n’est toléré que pour celles faisant un métier d’homme. À partir de l’entrée en vigueur de cette ordonnance, appelée la « permission de travestissement » du 16 brumaire an IX (7 novembre 1800) , celles qui veulent porter un pantalon doivent se rendre à la préfecture pour demander l’autorisation de « s’habiller en homme ». Sans cette permission, elles peuvent être exposées à des sanctions. Nombreuses sont celles qui vont essayer de faire changer les choses, notamment  les féministes de la fin du XIXème siècle, comme George Sand (qui fumait aussi la pipe!), mais le pantalon féminin reste tout de même controversé.

20c5cdb1fd441fe9acebb1a3a69e801b

George Sand habillée en homme

En 1909, cette permission évolue légèrement, en autorisant ces dames à porter le pantalon dans le cas où elles feraient du vélo, du ski ou encore du cheval. C’est finalement le sport qui permettra aux femmes de porter des pantalons. Pendant longtemps, les femmes ne portent pas de pantalon, suivant l’assertion populaire selon laquelle « une fille qui porte des pantalons est une fille qui se conduit mal car une femme honnête a les genoux sales ». En 1920, néanmoins, on peut voir de plus en plus de dames en porter en intérieur, sans oser encore sortir avec. Il est toléré pour les femmes qui exercent un « métier d’homme » : le travail des champs, à la mine ou encore à l’usine. Dans le monde « excentrique » des artistes, cela est également toléré. L’actrice Charlotte Andler par exemple, sera une des premières à porter le style « à la garçonne ».

garconne_charlotte_andler

Charlotte Andler en 1929

Les aviatrices et les cyclistes se montrent en public en pantalon, provoquant très souvent de mauvaises retombées médiatiques. En 1930, la sportive Violette Morris perd son procès contre la Fédération Féminine Sportive de France, qui l’avait radiée pour cause de « comportement et habillement masculin, donnant un mauvais exemple à la jeunesse ». Cela fait donc ressortir l’ordonnance du 16 Brumaire et montre qu’elle est encore en vigueur, bien que 130 ans se soient écoulés.

20080207PHOWWW00180

Violette Morris en 1930

La grande couturière Coco Chanel elle aussi tenta de lancer la mode de ce vêtement dans sa version féminine, sans grand succès. Cela ne l’empêcha pas de les porter elle-même !

Coco Chanel avec Serge Lifar et posant seule, en 1930

Hollywood – 1930

Alors que les moeurs commencent à changer parmi les couches les plus érudites de la société, en Amérique, des actrices prennent les devants. Marlène Dietrich, Greta Garbo, Ginger Rogers et Katharine Hepburn choquent le tout Hollywood en portant régulièrement des pantalons. Elles défilent en smokings sur les tapis rouges, ne limitent plus le pantalon à la sphère privé. Le grand public est scandalisé, mais pas les journalistes mode, qui y voient une révolution esthétique ! Les pantalons sont portés très taille haute, larges et longs, à l’image de ceux portés par les hommes. Ils dessinent des silhouettes masculines pleines de caractère et d’élégance.

Katharine Hepburn

Marlène Dietrich

Ginger Rogers, actrice et danseuse, qui osa le pantalon plutôt que la robe pour danser

Rita Hayworth et Greta Gardo

Ces stars ont donc contribué, à leur manière, à l’avènement du port du pantalon pour les femmes, en se servant de leur image pour le démocratiser.

La guerre

Durant la Seconde Guerre mondiale, les femmes ont pris la place de leurs maris, partis au front, pour travailler dans les usines et ont donc porté leurs pantalons. Ceux-ci deviennent plus courts, plus pratiques.

Après guerre, les femmes continuent de porter le pantalon comme tenue de détente, pour le jardinage, la plage ou encore pour faire le ménage, mais il est encore mal vu de le porter à l’école, au travail, etc. Heureusement, l’influence constante des stars, des journalistes et des magazines de mode permettra une installation définitive du pantalon dans toutes les sphères de la vie féminine.

Dans la danse swing aujourd’hui

Les danseuses swing portent de plus en plus ces pantalons années 30, tailles hautes et jambes larges. Leur fluidité les rend agréables à porter, ils amplifient les mouvements de la danseuse et lui marquent une taille de guêpe! Souvent porté avec un chemisier rentré dans le pantalon et ceinturé, il permet un effet masculin-féminin très tendance. La longueur des jambes est, elle, raccourcie pour des préoccupations évidentes : ne pas marcher dessus en dansant. C’est également l’occasion de laisser apparaître soquettes et chaussures vintage!

Daria Chupyrkina, Maëva Truntzer et Miguel et Carla.

helene6.jpg

Hélène et Benoît

Des envies de shopping? N’hésitez pas à consulter nos rubriques!

Rien n’est gagné!

6 février 2013. – Le ministère du droit des femmes précise clairement que l’ordonnance du préfet de Paris de 1800 interdisant « le travestissement des femmes » (port du pantalon) n’est plus en vigueur. L’abrogation de cette ordonnance devenue obsolète et incompatible avec la Constitution du 27 octobre 1946 n’est officiellement constatée que depuis 5 ans. Ainsi la femme ne dispose-t-elle de comment habiller son corps que depuis peu. Un combat à surveiller, car cette liberté est trop souvent remise en question partout dans le monde…

269392_10152451995775543_955303256_n

Un commentaire sur “Le pantalon des années 30 : un combat féministe et esthétique!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s