danse·histoire

Ziegfeld Follies

Les Ziegfeld Follies sont une série de productions théâtrales de Broadway à New York de 1907 à 1931. Inspirés par les Folies Bergère de Paris, les Ziegfeld Follies furent conçues et créées par Florenz Ziegfeld (1867 – 1932), un impresario américain, d’après l’idée de sa femme à l’époque, la comédienne Anna Held. Le spectacle était produit par Klaw & Erlanger.

220px-ZigfeldFollies1912Affiche de 1912

Les Follies étaient des revues somptueuses, présentant des numéros solo et des chorus line (un article sur ce sujet ici), un mélange des futurs spectacles de Broadway et de spectacles-variétés de vaudeville plus raffiné.

Chorus line des Ziegfelds Follies en 1907 et autour de 1920

Plusieurs des meilleurs comédiens de l’époque, incluant Eddie Cantor (un article sur lui ici), Fanny Brice, Will Rogers, Ruth Etting, Helen Morgan, Marilyn Miller, Ed Wynn, Nora Bayes, et d’autres, sont apparus dans ces spectacles, y présentant un numéro différent tous les ans.

Différentes chanteuses des années 30 devenues « Ziegfeld girls »

Les Ziegfeld Follies sont aussi réputées pour leurs magnifiques danseuses de cabaret connues sous le nom de Ziegfeld girls. Florenz Ziegfeld, connu comme « the glorifier of the American girl », a intégré à sa revue de nombreuses chanteuses et danseuses qui sont ensuite devenues des stars : Marion Davies, Mae Murray, Paulette Goddard, Joan Blondell, Dorothy Mackaill, Eve Arden, Billie Dove, Barbara Stanwyck, Cyd Charisse et Louise Brooks. Les filles portaient habituellement des costumes raffinés du styliste Erté, qui pouvaient devenir le sujet de conversation principal du théâtre de Broadway les jours qui suivaient.

Des tenues sensuelles et provocantes, idéales pour faire parler du spectacle!

Ces spectacles et la vie de Florenz Ziegfeld ont fait l’objet de deux films hollywoodiens, Le Grand Ziegfeld (1936) et Ziegfeld Follies (1945) qui montre des chansons et des spectacles similaires à ceux des Follies. Dans ce dernier, on y retrouve les grands noms des comédies musicales hollywoodiennes : Gene Kelly, Fred AStaire, Cyd Charisse. Autant de légendes pour parler d’un mythe du spectacle.

Cyd Charisse – Ziegfeld Follies – Here’s to the Girl, 1945

Fred Astaire Gene Kelly – Ziegfeld Follie, 1945

Un show à l’américaine, moins connu que nos Folies Bergère nationales, mais qui n’avait rien à leur envier!

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s