musique

The Andrew Sisters

The Andrews Sisters (Les Sœurs Andrews) est un groupe de chanteuses américaines des années 1940, composé de 3 sœurs : LaVerne Andrews, Maxene Andrews et Patty Andrews. Le groupe a vendu plus de 75 millions de disques dans le monde. Parmi les groupes vocaux aussi influents, on peut citer les Mills Brothers.

andrewsi

Carrière

Elles débutent leur carrière dans les années 1930, en trio vocal caractérisé par le recours à des accords très resserrés (« close harmony »). Elles se font repérer grâce à  l’enregistrement du titre « Bei Mir Bist Du Schön« , en 1937. Ce morceau d’origine Yiddish, mis en paroles par Sammy Cahn les fait rencontrer le grand public, qui trouve leurs harmonisations parfaites.

Bei Mir Bist Du Schön – 1937

Entre 1937 et 1951, elles connaissent une gloire phénoménale avec plus de 113 chansons classées dans les hit-parades américains. L’un de leurs plus grands succès reste sans doute Rum and Coca-Cola en 1944.

Rum And Coca Cola – 1944

andrews

Citons aussi les titres Boogie Woogie Bugle Boy, In the mood, considérés comme des premiers exemples de rhythm and blues.

Boogie Woogie Bugle Boy – 1941

Elles apparurent aussi dans des films du duo Abbott et Costello, Deux nigauds soldats et Deux nigauds marins, sortis en 1941.

andrewWorld War II

Pendant la seconde guerre mondiale, elles divertissent les troupes alliées. Elles visitent les officiers de la marine, les hôpitaux, les usines d’armement. Elles enregistrèent une série de « Victory Discs » pour distribuer aux forces alliées et firent de nombreuses apparition radio pour « The Armed Forces Radio Service » et dans les journaux  « Mail Call« et « G.I. Journal« .

andrewist

 Innovations musicales

Quand les trois sœurs arrivèrent sur le devant de la scène à la fin des années 1930, elles montrèrent de solides bases musicales, avec des harmonies précises et efficaces imitant la puissance d’une section de trompettes. Elles furent parmi les premières à concentrer l’attention du public sur elles – les voix – plutôt que sur l’orchestre qui les accompagnait. Plusieurs chef de big band refusèrent pour cette raison de jouer avec elles, ne voulant pas se faire voler la vedette par un trio de filles.

abdrew

Néanmoins, elles trouvèrent immédiatement leur public parmi les adolescents et le jeunes adultes déjà mordus de swing, en particulier quand elles jouaient avec des orchestres de jazz (notamment ceux de Glenn Miller, Benny Goodman, Buddy Rich, Tommy Dorsey, etc).

Don’t Sit Under the Apple Tree – 1942

andrex

Tout en spécialisant dans le swing, le boogie-woogie et en innovant avec des syncopes vocales, The Andrews Sisters  ont produit de nombreux tubes folk, country et religieux. Leur pluralité leur a permis d’enregistrer des chansons avec de nombreux artistes : Bing Crosby , Danny Kaye, Dick Haymes, Carmen Miranda, Judy Garland, the Nat « King » Cole, Jimmie Rodgers, etc.

Bing Crosby and the Andrews Sisters – You Don’t Have to Know the Language – 1947

Ce trio vocal a marqué l’histoire du swing et plus largement de la musique. Leur fraîcheur, leur humour et leur légèreté nous les fait toujours écouter avec plaisir!

Shoo Shoo Baby – 1944

andresis

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s