coiffure

Coiffures de l’espace

Dans les années 20, avec l’apparition des coiffures crantées, les salons de coiffures féminins se sont transformés et équipés pour répondre aux demandes de ces dames.

hair-salon-hairdresser-beauty-salon-design-vintage

Les instruments traditionnels, brosses, peignes, lotions, pinces, se sont retrouvés supplantés par des fers à friser, puis par des sèches-cheveux et des appareils à permanente. Une évolution presque effrayante des machines tout au long du XXème siècle, tant elles semblent sorties de films de science-fiction! Cela donne lieu à des clichés surprenant, qui font rire ou qui inquiètent…

897fce215424e83c25e700e4fae7ec41

Un sèche-cheveux qui décoiffe!

hair 1930

Les nouveaux fers à cranter, qui ressemblent quand même beaucoup à des machines à traire…et qui existent aussi en version canine!

Des martiennes? Non, des élégantes sous leurs sèche-cheveux!

Les formes varient, mais le constat reste le même, tout cela est quand même assez ridicule!

Attention à ne pas se faire aspirer la tête!

Alors devant ces machines, deux solutions : soit se faire ses permanentes soi-même à la maison – mais là encore on risque de se retrouver avec une drôle de tête! – soit, demander de l’aide à une copine!

En tous cas, même si l’on n’est pas bien sûres de l’utilité de tels engins pour nos cheveux, cela nous aura permis de découvrir des photos d’anthologie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s