mode

Pied-de-poule

Histoire

Le motif pied de poule est originaire d’Écosse. Né au XIXème siècle, ce motif de laine tissée noir et blanc était utilisé pour fabriquer des vêtements chauds souvent portés par les bergers. La couleur neutre était un gage de tranquillité, loin des querelles de clans.

Traditionnellement, ce motif très graphique est réalisé avec des groupes de 4 fils de laine noire et blanche dont la façon spécifique de tissage crée des carreaux aux pointes étirées.

Ce motif est appelé « houndstooth » en anglais soit « dent de chien ». L’animal s’est donc transformé en « poule » en traversant la Manche ! Une étrange métamorphose que l’on pourrait mettre sur le compte d’une mauvaise herbe, la plante Cynodon, considérée comme du « chiendent » et surnommée « pied-de-poule » à cause de sa forme.

Depuis ce temps, le pied-de-poule a eu des hauts et des bas mais n’est jamais entièrement passé de mode.

Mode

Au XXème siècle, c’est le Prince de Galles, Edward VIII, connu pour son goût développé pour la mode (il a également promu le Prince de Galles) qui est à l’origine de la première vague de popularité du motif. Lorsqu’il apparaît dans l’édition du 15 janvier 1934 du magazine Vogue habillé dans un costume en pied-de-poule, le motif est immédiatement adopté par la haute société qui en fera son signe distinctif de richesse.

Il est désormais adopté par toutes les grandes maison de couture et devient un grand classique.

priscilla-lane-modeling-houndstooth-everett.jpgPriscilla Lane

Coco Chanel, Helen Mack et Joan Crawford en pied-de-poule dans les années 30

Ginger Rogers, Laure Bacall et Merle Oberon dans les années 40

pidMarilyn Monroe dans les années 50

En France, le tailleur en pied-de-poule noir et blanc de 1938 devient le premier best-seller de la maison Dior qui fait du motif l’emblème de sa maison de couture. On le retrouve sur l’étui de son premier parfum Miss Dior qui sort en 1947, renforçant ainsi l’association du motif avec le monde du chic et du luxe. En 1959, Roger Vivier créa les fameux escarpins en pied-de-poule pour la maison Dior.

L’escarpin et le parfum pied-de-poule Dior

Alors que la plupart des tissus arborait le pied-de-poule dans les années 30 et 40, les années 50 voient l’avènement du pied-de-coq dont le motif est plus grand.

Esther WilliamsEsther Williams en robe motif pied-de-coq

Aujourd’hui

On trouve facilement des motifs pied-de-poule en prêt à porter et même lorsque les tissus ne sont pas d’une grande qualité, le motif donne toujours une impression de chic. Sur une robe fuseau ou sur une jupe crayon, nous trouvons cela très élégant.

piedAnna : jupe pied-de-poule et blouse à pois H&M. Charlotte : jupe pied-de-poule Antoine et Colette, blouse Zara

Sans titre 21 copie - copieRobe Mango

Le pied-de-poule, un motif intemporel, vintage et chic, que l’on vous conseille!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s