danse

Tranky Doo 2/6 : Spirit Moves

Ce mois-ci, nous lançons un cycle Tranky Doo. Le Tranky Doo est une chorégraphie attribuée à Pepsi Bethel (ou parfois à Frankie Manning), dansée pour la première fois au Savoy Ballroom dans les années 40. Ce nom serait un hommage à une danseuse de l’époque.

Au moment de sa création, le Tranky Doo était dansé sur le morceau « Tuxedo Junction« . Aujourd’hui, le Tranky Doo est dansé sur le « Dipsy Doodle » d’Ella Fitzgerald. Cette association entre la chanson est la chorégraphie n’est que le fruit du hasard, elle provient d’une erreur toute bête de la part des danseurs des années 1980. En 1987, sort en effet Spirit Moves, un documentaire sur l’histoire de la danse afro-américaine aux Etats-Unis au XXème siècle. Dans ce documentaire, des images d’archives des années 60 montrent l’inventeur de la routine, Pepsi Bethel et ses camarades Al & Leon danser le Tranky Doo. Or, sur ces images sans sons, la production du documentaire à rajouté la musique du « Dipsy Doodle » (sûrement parce qu’ils trouvaient qu’elle allait bien avec les mouvements et parce qu’elle correspond effectivement à la même époque). Cette chanson a donc été rajoutée en post production alors que les interprètes, eux, dansaient sur une autre musique, probablement « Tuxedo Junction« . Sauf que de nombreux amateurs de swing et danseurs des années 80 ont commencé à apprendre la chorégraphie d’après cette vidéo et donc avec cette musique.

Musicalement, on constate que la structure du « Dipsy Doodle » (structure swing AABA en 32 mesures + structure blues en 12 mesures, soit 44 mesures) ne correspond pas parfaitement à celle du Tranky Doo (structure swing AABA en 32 mesures); ainsi les changements de cycle de la musique ne correspondent pas à ceux de la danse.

De nos jours, c’est encore sur le « Dipsy Doodle » que nous apprenons cette routine; une erreur qui se perpétue et se transmet, pour devenir finalement la seule version connue.

Voici donc la vidéo extraite de Spirit Moves, avec les danseurs Al Minns, Pepsi Bethel et Leon James, sur la musique rajoutée du « Dispy Doodle ».

Aujourd’hui, il existe de nombreuses versions des pas de danse, mais nous verrons cela au prochain épisode…

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s